Ce mois de juillet se termine, et donne la fin d’une année scolaire dure et éprouvante, autant pour moi que pour les enfants.

Quand on a un enfant « différent » ou « à besoins particuliers », l’année scolaire ne se termine pas avec les derniers jours d’école.
Alors que les vacances débutent, chez nous, les tracas administratifs continuent, il faut mettre en place l’année suivante, être sûrs que les aides allouées seront bien là, et efficaces.

J’ai commencé ce mois de juillet avec le renvoi de Tisinge des temps périscolaires (cantine et garderie) puis de l’école.
Nous avons dû condenser des démarches administratives et médicales pour étayer notre demande d’un placement en ITEP.
ITEP qui nous a été refusé, ce qui m’a fichu un mauvais coup qui m’a mis K.O. Pendant plusieurs jours.

Les enfants étaient chez leur père dès le 26 juin au soir (et jusqu’à vendredi 31) et pourtant, jusqu’au 3, j’ai eu Tisinge à la maison en journée, pendant que son papa travaillait.
Dans le même temps, j’ai dû réunir les papiers pour la demande d’ITEP.

Le passage en commission s’est fait le dernier jour d’école, le 3 juillet. L’assistante sociale de la MDA qui suit le dossier n’a pas voulu nous laisser dans l’attente du courrier et m’a annoncé dans la journée le refus de la commission.
Ils justifient leur décision par le fait que Tisinge va changer d’école et qu’en plus, il aura une AVS.
Nous ne pensons pas que tout cela change quoi que ce soit mais bon…

Dans tout ça, je me suis découverte une alliée de poids en la personne de la nouvelle conjointe d’Ex.
Elle est là, à fond, très présente, très attentive. Depuis, nous ne passons pas une journée sans échanger textos ou appels pour essayer de trouver des solutions.

Tout ça m’a quand même bien tué le moral. Pour tenter de retrouver la forme, une amie m’a invité quelques jours chez elle, pas très loin de Nantes.
J’y ai passé 4 jours où j’ai été chouchoutée. J’ai eu mon premier petit déjeuner au lit, j’ai pu tester (et approuvé) le restaurant Poivre Rouge et j’ai enfin pris mon courage à deux mains et tenté une nouvelle coupe.

11411712_861773080537815_3302183295367534006_o

En rentrant chez moi, une jolie surprise : un super colis surprise de mon amie, Elo Marly, avec plein de chouettes et hibou #Team Hibou.
Mais dans le même temps, quelques plantations avaient été saccagées et la chaise de jardin qui était sur mon balcon a été volée. J’étais furax !

11698753_862249343823522_8206622028091763486_o

J’ai également reçu la dégustabox, que j’ai trouvé un peu moins bien ce mois-ci. Petite déception…

IMG_2777

Le 13 juillet, j’ai été invité par une amie à un repas pour m’aérer l’esprit. Elle m’a imposé dans un repas d’anniversaire organisé par une de ses copine. J’y ai rencontré des gens agréables, sympas et j’ai passé une super soirée finalisée par le feu d’artifice tiré du château d’Angers qui était magnifique !

11696399_10153485699943679_7163685091520022496_o

Le 15, j’ai dû aller passer une mammographie. En effet, début septembre, je dois subir une intervention de chirurgie réparatrice (suite au by-pass et à une malformation).
Un moment pas très agréable mais c’est vite passé et tout va bien.

Le lendemain, j’ai profité d’un billet que m’a offert la chérie de Ex pour aller passer la journée à Terra Botanica.
Sur Instagram, j’ai floodé de photos, tant j’ai trouvé les lieux magnifiques. Je ferais sûrement un petit billet dessus dans les jours à venir.
J’ai pu faire un tour en montgolfière d’où j’ai eu un point de vue imprenable sur le parc et sur la ville, c’était superbe !

11539228_864619006919889_7050656803368195413_o

Le lendemain, 17 juillet, après avoir subis une agression verbale en faisant mes courses, je récupérais mes loulous pour deux jours.
En effet, ma maison de quartier organisait une journée au Zoo de La Flèche à un prix défiant toute concurrence.
Nous y avons donc passé la journée de samedi, c’était top, comme vous avez pu le voir dans ce billet.
Le dimanche, les enfants repartaient chez leur père, non sans avoir, juste avant, fêter les 5 ans de Tisinge.

11214216_10153496923068679_1799278791138195093_n

La semaine du 20, j’ai reçu la coiffeuse Vertbaudet, cadeau d’anniversaire pour ma Schtroumpfette.
Après un montage qui m’a paru long, j’ai ré-aménagé la chambre qu’elle partage avec Tisinge et je lui ai fait son petit coin « fille ». J’y ai rajouté les petits bijoux, maquillages, vernis que j’avais acheté depuis plusieurs semaines déjà.
Autant vous dire que j’étais impatiente qu’elle découvre tout cela !

11224607_866170626764727_7557010235756859432_o

Le 21 et 22, une escapade éclair à Paris. Je me suis proposé pour garder le chiot Samoyède d’une amie, Nacho, même pas 3 mois.
Une boule de poils blanche qui fait craquer tout le monde.

11754314_868903916491398_1290015405401782068_o

Il est à la maison depuis maintenant une semaine et moi qui avait vraiment envie d’un chiot, ça m’a calmé. J’avais oublié combien les premiers mois, quand ils ne sont pas encore propres et que le dressage reste à faire sont… chiants.
J’ai toujours un peu envie d’un chien, mais je vais encore y réfléchir un peu du coup…

Nacho a pu s’habituer à l’appartement et au quartier pendant 2 jours avant que je ne récupère mes petits monstres pour le week-end.
Autant vous dire qu’ils étaient ravis !
Normalement, je n’étais pas censé les avoir mais leur papa étant de mariage, nous nous sommes organisés pour que je les lui garde pendant qu’il profiterait de la fête.
Les enfants ont donc pu profiter de Nacho. Ils en sont fans et je sens déjà qu’une fois le chiot parti, je vais avoir le droit à leurs supplications pour en avoir un « à nous ».

Comme l’anniversaire de Schtroumpfette tombait ce week-end, nous avons donc été le fêter samedi midi au restaurant.
J’ai en effet décidé que désormais, chaque anniversaire donnerait lieu à un repas au resto, nouvelle tradition familiale !
Nous avons été en centre-ville, chez Hippopotamus.
Les enfants ont adoré et nous nous sommes tous régalés.

11023329_868125639902559_6169154091791142960_o

Gremlins, comme d’habitude, a charmé tout le monde en écrivant un petit mot de remerciement aux serveurs. Le mot a fait le tour du resto, cuisine comprise, et plusieurs personnes sont passés le remercier. Notre serveur nous a dit qu’il comptait d’ailleurs le montrer à son patron qui doit venir cette semaine. ^^

Au retour du restaurant, en passant au jardin des plantes, nous avons fait une halte devant l’enclos qui regroupent chèvres, poules et lapins.

Et là, nous y avons découvert un minuscule bébé lapin très mal en point.
Après avoir essayé plusieurs numéros, nous avons appelés la police municipale qui nous a redirigé vers la personne d’astreinte.

Ne la voyant pas arriver, Gremlins a escaladé le grillage pour pouvoir récupérer le lapereau. J’ai passé une heure à nettoyer ses yeux et son museau recouvert d’une épaisse couche de terre séchée sous laquelle il y avait une tonne de pus.

Quand le monsieur d’astreinte est arrivé, il fut surpris de découvrir le lapereau dans nos bras. Nous lui avons expliqué, j’ai pris sur moi la responsabilité de ce que nous avions fait.
Il nous a annoncé que 3 autres lapereaux étaient décédés des mêmes symptômes, une sorte de myxomatose mais avec le pus en plus.
Il a pris le lapereau en charge et nous sommes rentrés, un peu sonnés de tous ces événements qui nous ont donnés l’impression d’avoir tourné un film de James Bond ^^

Pendant ce week-end, les choses ont été dures avec Tisinge.
Le vendredi soir, les enfants sont arrivés à 18h et à 20h, j’étais déjà très en colère contre lui.

Pendant que je m’occupais de ranger la cuisine avec sa sœur, ce petit saligaud a été prendre un flacon de vernis. En le remuant, il a fini par le renverser sur le plateau de la coiffeuse.
Craignant certainement d’être grondé, il a essayé de réparer en versant par dessus le contenu de ma bouteille de dissolvant et en frottant…
Le plateau est complètement pourri par tout cela, la peinture totalement abîmée.
Pour réparer, il va falloir que je ponce tout le plateau puis que je le repeigne.
Schtroumpfette était très en colère aussi.
Et encore plus quand, samedi soir, il a balancé la petite lampe sensitive que j’avais ajouté à la coiffeuse, la cassant.

Depuis, elle ne décolère plus contre son frère qui a abîmé tous ses cadeaux d’anniversaire et me supplie de ne plus partager sa chambre avec lui.

Dimanche, ils sont repartis chez leur père.
Le soir, nous avons passés un long moment à discuter leur père, sa conjointe et moi, de Tisinge surtout et des grands.
Il en est ressorti que Tisinge a fini par user ses aînés.
Que ces derniers en ont assez de devoir faire selon leur cadet.

Nous avons donc décidés d’essayer de leur donner un peu plus de temps à eux.
Leur papa les a encore cette semaine, et est en congé. Je lui ai donc proposé de prendre les deux plus jeunes lundi pour qu’il passe une demi-journée seul avec Gremlins.

Ce dernier était aux anges, nous remerciant sans arrêt. Il a pu décider de son programme (piscine et jeux de société) et il est revenu récupérer son frère et sa sœur avec un sourire aussi large qu’une banane.

Mardi, mercredi et jeudi, ils vont aller à la plage avec leur père. Et vendredi, je prends les deux garçons dès midi pendant que Schtroumpfette aura son temps avec son père.
Le programme n’est pas encore décidé, Mlle voudrait faire un Mac Do mais n’en sait pas encore plus.

Plus tard, nous ferons en sorte que Tisinge puisse avoir également sa demi-journée avec son père

De mon côté, pendant qu’ils profiterons de la plage, je vais devoir replonger dans les démarches.
En effet, je n’ai toujours pas reçu la décision de la MDA pour l’ITEP. Hors, pour faire appel, nous avons un délai à respecter.
Après les avoir appelé hier, je suis censée recevoir le courrier en urgence dans la semaine.
En attendant, je vais devoir aller trouver les animateurs, la mairie, les amis pour avoir des courriers de leur part afin d’appuyer notre demande de révision de cette décision.

Je vais aussi devoir déménager les chambres.
Les deux aînés ne veulent plus de Tisinge dans leurs chambres. Et ils sont maintenant bien trop pudiques pour partager une chambre dans de bonnes conditions.
Je vais donc céder ma chambre à Tisinge, et migrer vers le salon.

En attendant, j’ai du également faire une demande de logement auprès de l’office HLM.
Gremlins m’a appris que les gamins qui l’ont harcelés et agressés cette année viennent désormais jusque dans le jardin de la résidence et en profitent pour l’embêter et lui faire peur.

Lui qui pensait en avoir fini en changeant d’école me dit ne plus vouloir aller seul dans le jardin ou sur le balcon.
Il m’a même dit qu’il avait pensé à aller vivre chez son père pour ne plus voir ces garçons.

Je suis tellement en colère ! Je dois donc prendre sur moi et, pour le bien de mon grand garçon qui en a assez bavé cette année, entreprendre des démarches pour déménager et changer de quartier.

Je suis ravie que ce mois de juillet se termine.
Normalement, le mois d’août devrait être bien meilleur, puisque les enfants seront chez moi et que j’ai prévu plusieurs petits voyages.

Et j’espère que tout ira bien, je veux pouvoir enfin décompresser !

2 réponses à to “Un mois de juillet en demi-teinte”

  • Christelle says:

    Mois mitigé mais j’ai lu beaucoup de bons moments et ça me fait plaisir pour vous.
    Je croise les doigts pour l’ITEP et la demande de logement.
    Ça vous donnerait un nouveau souffle non négligeable c’est sûr. Ton petit Gremlins a des soucis et je suis vraiment triste qu’on vienne encore l’embêter 🙁
    Courage pour surmonter toutes ces contrariétés et ces difficultés. Très bon mois d’août à vous.

    • Mère Débordée says:

      Merci ! Oui, j’ai l’impression de me battre contre du vent, c’est malheureux. Surtout que j’aime bien mon appartement et mon quartier. Mais tant pis

Laisser un commentaire