Si vous voulez me faire plaisir, actuellement, vous le pourriez en m’offrant quelques jours loin de mon quotidien.

Entre Schtroumpfette et son suivi, Tisinge et son comportement, Gremlins et les suites de son agression, la recherche d’une école pouvant les accueillir, le suivi à mettre en place pour Tisinge, la fatigue, le découragement, l’impression de n’avoir plus de « bon temps », j’ai souvent l’impression de m’être perdue en ce moment, de ne plus arriver à suivre, de ne plus trouver de temps, de courage, de motivation.

Je crois d’ailleurs que le fait qu’ils partent tous trois chez leur père pendant un mois va me faire un bien fou.
Même si, pendant ce mois, j’aurais quelques rendez-vous les concernant. Je devrais continuer à me renseigner, à trouver des pistes pour permettre à Tisinge de continuer sa scolarité.

Alors, si vous voulez me faire plaisir, emmenez moi loin de chez moi. Loin de ma ville, de mes ennuis, de mes coups de fils, de mes obligations.

Offrez moi des vraies vacances.
Offrez moi un moment de détente parfaite, où je n’aurais à penser qu’à moi, ou à rien.

Offrez moi de pouvoir faire le vide dans ma tête, dans mon cœur et dans mon corps.

Offrez moi un brin de courage, pour pouvoir réussir à continuer à avancer, à prendre des décisions qui risquent d’être difficiles et douloureuses pour l’avenir de Tisinge.

http://www.agoaye.com/

http://www.agoaye.com/

2 réponses à to “Si vous voulez me faire plaisir…”

Laisser un commentaire