On ne se comprends plus de Isabelle Filliozat

Je crois que j’ai lu quasiment tous les livres de Filliozat.

Plusieurs de ses bouquins étaient dans la bibliothèque de la tante et j’avais 15 ou 16 ans quand j’ai lu mon premier livre d’elle L’intelligence du cœur.

J’aime beaucoup sa façon d’expliquer, d’emmener le lecteur à effleurer la psychologie des comportements sans le perdre dans les méandres de la terminologie médicale trop pointue, et le fait qu’elle étaye ses exemples de témoignages afin de mieux se représenter les situations.

Il y a quelques mois est sorti son dernier ouvrage, On ne se comprends plus, axé sur la problématique de la relation entre parents et adolescents.

Je suis pile la cible, mon aîné rentrant tout juste au collège et ayant bientôt 12 ans. J’avais donc bien envie de le lire, même si je ne rencontre pour le moment aucun problème particulier avec mon fils.

Ce livre est découpé par tranche d’âge et dans chaque tranche, plusieurs problématiques associées y sont décortiqué.

Si on retrouve l’écriture fluide et simple et les illustrations plutôt intéressantes, je reste un peu sur ma faim, comme je l’ai été avec Il me cherche ou J’ai tout essayé.

En effet, comme pour ses deux précédents ouvrages, j’attendais une explication sur le pourquoi des comportements mais surtout des exemples ou pistes précises d’action pour éviter ou arranger les soucis rencontrés.

Or, ces livres ne sont pas des guides destinés à donner des solutions mais bien des livres explicatifs de ce que perçois, ressent et veut expliquer l’enfant au travers de chaque comportement pointé.

Si comprendre ce qui se joue derrière le problème rencontré est important et peut permettre d’aider à trouver des solutions, pour beaucoup cela reste malgré tout insuffisant.

Sur la question de l’alcool, par exemple, le seul conseil donné et de ne pas agir sous le coup de la colère.

Certes. Mais là, j’aimerais surtout savoir quoi dire où comment réagir si je surprends mon ado en train de boire pour éviter d’aggraver la situation…

Bref, ce livre reste intéressant pour se placer du point de vue de l’enfant. Mais n’aidera pas forcément le parent à trouver un positionnement adéquat et c’est bien dommage

1 commentaire sur “On ne se comprends plus de Isabelle Filliozat”

Répondre à aevoleblog Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.