Parfois, j’ai envie de faire des trucs sympas avec mes enfants, mais avec 3 loulous, l’addition monte vite, et beaucoup de sorties intéressantes, sympas ou pédagogiques restent, du coup, hors de portée de ma petite bourse.

J’ai donc été particulièrement enchantée quand les cinémas ont décidés de mettre la séance pour enfants de moins de 14 ans à 4€, quel que soit le film, l’horaire ou le jour (mais par contre, il y a toujours un supplément pour la 3D)

Je passais donc d’une sortie au cinéma à 40 € à… 12 €. 22 € si on rajoute ma place, mais ayant un abonnement au Gaumont, ce n’est pas le cas.

Bref…

Il y a deux semaines, j’ai eu envie et besoin de sortir du traditionnel parc – maison – jeux de société.

La Foire Saint Martin venait de s’installer à Angers mais vu le prix du manège….

Du coup, vu qu’au ciné, il y avait pas mal de films d’animations, la sortie était toute trouvée.

J’ai demandé conseil sur facebook. Quel film aller voir ?

On m’en a conseillé plusieurs.

Ensuite, j’ai montré les bandes annonces à mes 3 gnomes qui ont donc choisis Boxtrolls.

Nous voilà donc partis à la séance de 15 h.

Les pop-corns achetés, bien installés, nous étions prêts à découvrir ce film d’animation.

Et nous avons beaucoup aimés.

Les Boxtrolls, ce sont des petits « monstres » qui effrayent toute une population.
Je ne vais pas en dire plus pour le moment, pour vous garder la surprise si vous voulez aller le voir.
Mais déjà, voici la bande annonce.

De mon œil d’adulte, j’ai vraiment aimé le rendu du dessin. On est loin du Disney, les dessins sont plutôt sombres et m’ont rappelés les dessins-animés de type « L’étrange Noël de M. Jack »

Mais ce que j’ai particulièrement aimé, c’est la morale : ne pas se fier aux apparences.
Et même, si on décortique le film et qu’on cherche vraiment la petite bête : faire attention aux on-dits, ne jamais prendre pour argent comptant ce qu’on lit / entends.
Bref, ne pas juger avant d’être certain que ce qu’on lit / entend n’est pas déformé ou des mensonges.

Les méchants du début, les Boxtrolls, se révèlent bien loin des monstres pour lesquels on tente de les faire passer.

Et puis, il y a aussi un petit clin d’œil glissé aux parents sur leur comportement et comment celui ci peut être ressenti par leur enfant.
Là, c’était avec du fromage mais on pourrait changer facilement avec un téléphone portable, une télé, internet….

Du côté de mes enfants, le message qui dit que « même si on paraît méchant, on ne l’est pas forcément » a été bien compris.

Mon Gremlins de 7 ans a même su me dire, après le film que « la petite fille, en fait, elle est pas très gentille parce qu’elle est triste que son papa, il s’occupe pas d’elle, c’est ça ? »

Un point important, surtout pour lui, actuellement victime de harcèlement. J’ai donc pu rebondir là-dessus pour lui expliquer que quelqu’un qui fait des choses méchantes n’est pas forcément méchant, mais peut être simplement malheureux, et que ça peut être une façon de faire pour qu’on s’occupe de lui.

Tisinge, lui, a trouvé le temps long. Il a bien aimé les Boxtrolls et surtout, leur façon de vivre (il m’a dit vouloir faire comme eux) mais, clairement, il n’était pas vraiment dans le cible du film, finalement, même s’il a réussi à rester relativement calme jusqu’à la fin et m’a dit avoir apprécié.

Pour moi, c’est vraiment un joli film à voir au moins une fois. Alors, n’hésitez pas !

2 réponses à to “On a été voir Boxtrolls (et on a aimé)”

Laisser un commentaire