Il y a quelques semaines, je ne sais plus dans quel magazine, je lisais que le site Balzamik.fr proposait des coaching Mode & Morpho complètement gratuits.

Curieuse et intéressée, j’ai donc été jeté un œil sur ce site que je ne connaissais que de nom.

Le coaching se fait sur rendez-vous, par téléphone. Pour avoir ce rendez-vous, j’ai du m’inscrire sur le site.
Après avoir noté les infos d’usage (prénom, nom, téléphone, adresse), j’ai rempli plusieurs questionnaires. Un sur ma morphologie avec, entre autre, mes mensurations. Un autre sur mes préférences couleurs, matières…
Un, enfin, où j’avais le choix entre plusieurs vêtements à chaque fois et où je devais choisir ceux qui me plaisait.

Le but était de permettre à la coach de se faire une idée de ma morphologie, de mes envies, mes habitudes, mes préférences.

A la fin, on choisit sa date et heure de rendez-vous et on peut ajouter une photo en pied (je ne l’ai pas fait).

J’étais assez curieuse de savoir ce que me dirais et proposerais la coach.

Jeudi, j’ai donc reçu à l’heure prévu un coup de fils.
Après les présentations, la coach m’explique comment elle a fait sa sélection, ce qu’elle pense de moi selon mes réponses. Elle me pose quelques questions complémentaires et m’explique que selon mes mensurations, j’ai une silhouette en 8, avec une taille bien marquée qui doit être mise en valeur.
Pour elle, mes deux atouts sont cette taille et ma poitrine. Ce sont donc les deux points à mettre en valeur quand je m’habille avec, par exemple, des décolletés en V ou des vestes cintrés s’arrêtant à la taille.

Dans le questionnaire, j’avais également noté que les parties de mon corps que j’apprécient le moins étaient mes bras et mes fesses.

Avec mes indications sur mon teint, ma couleur de cheveux ou celle de mes yeux, elle m’a appris que j’étais une « fille d’automne », et qu’il fallait que je privilégie des couleurs chaudes « de la terre » : rouge vermillon, caramel, marron, ocre, or… Et, à mon grand étonnement, les couleurs Kaki, vertes ou bleus…

Elle m’a également conseillée de porter des vêtements sobres en bas et de limiter les motifs pour les hauts

Après tout ça, elle m’invite à découvrir les looks qu’elle me propose.

Je découvre donc 3 idées de tenues (plus 1 idée pour la lingerie).

LOOK 1

Look 1

Clairement, elle m’a bien cerné. Dans la vie de tous les jours, je suis souvent en pantalon droit avec une haut fluide en haut.
J’adore le trench ! Il est dit de couleur beige, mais je le trouve rosé, très féminin. (Les couleurs sur les photos ne donnent pas très bien. Tout est plus clair, les chaussures sont presque dorées 😉 )
Le pantalon kaki ne me choque finalement plus, quand je le vois associé avec ce haut.
Les sandales sont tout à fait mon style, quoique trop hautes niveau talon.
Bref, ce look n°1 me séduit, et j’ai vraiment envie de tout acheter. Je m’imagine très bien me baladant ainsi dans la rue.

LOOK 2

Look 2

Une robe. Ça tombe bien, parce que depuis ma perte de poids, j’ai vraiment envie de mettre souvent des robes. Mais je ne sais jamais que porter.
Cette saharienne est pas mal. La coach, avant de me la montrer, m’avait parlé de couleur orange. Je n’aurais pas forcément osé l’orange mais finalement, elle me plaît énormément dans cette teinte plus rose orange qu’orange pétant que j’imaginais.
Les boots sont superbes. Peu de talons, donc nickel. Et le collier proposé sublime le tout parfaitement, et représente les couleurs qui me mettent en valeur.
Rien à dire sur la veste en jean, puisque j’en ai acheté une il y a quelques mois, avec la même coupe et longueur. Cela m’a d’ailleurs rassurée, car je n’étais pas sur que de mon choix, n’ayant pas l’habitude des coupes courtes

LOOK 3

Look 3

Les accessoires (chaussures, sac, bracelets) me vont bien. J’aime donc rien à dire. Je n’ai pas l’habitude de mettre des mocassins ou des ballerines mais j’y pensais pour cet été.
J’ai en revanche plus de craintes sur le jean. Car j’avoue que pour le moment, chaque fois que j’en ai essayé, j’ai trouvé que la coupe m’empâtait.
Là, il s’agit d’un slim. J’avais donc une petite crainte. Néanmoins, la coach m’a expliqué que la coupe slim de ce jean n’est pas « collante », mais un peu fluide tout de même. Alors, pourquoi pas.
La veste en faux cuir donne un look vraiment sympa. De moi-même, je n’aurais pas forcément pensé à ça.
Par contre, le chemisier est le seul vêtement qui me pose question. Je porte peu de motifs, ou alors très légers. Le look marin me pose question.

Après, nous avons regardé le look lingerie (un ensemble et un body) puis la coach m’a demandé si j’avais d’autres questions.
Nous avons discuté de détails (dois-je mettre des collants avec robes et jupes et si oui, que me conseillait elle ? )
J’ai pu lui demander son avis sur les jupes.
Je n’en ai aucune car je n’arrive pas à me décider sur la coupe qui me flatterait.
Je trouve presque plus facile de choisir des robes.

Elle m’en a donc choisit quelques unes, de différentes longueurs.
J’étais surprise qu’elle ne me propose que des jupes à imprimés, en totale contradiction avec ce qu’elle m’avait conseillée au début.
Elle m’a expliqué ce choix en me montrant que les motifs restent légers et donc, portés avec des hauts sobres, ils seront parfaits.

Jupes

J’ai un doute sur la jupe en jean, que je trouve trop près du corps, avec une coupe un peu du style jupe crayon. L’avantage est qu’elle est push-up donc devrait mettre mes fesses en valeur.
Les coupes des autres jupes me plaisent plus.
C’est en voyant ces propositions que je me rends compte que j’ai du mal avec les imprimés.
Je n’ai jamais eu l’habitude d’en porter (obèse, c’est clairement déconseillé!) et du coup, j’ai, je pense, des craintes à changer mes habitudes.
L’autre prise de conscience est que je reste avec mes complexes de grosses : ne pas porter de choses près du corps ou trop courtes, pour cacher les rondeurs et mes jambes.
chaque jupe, sauf la longue, me semble trop courte.
Il faudrait presque qu’elles arrivent aux genoux ou en dessous. Mais quand j’en trouve à ces longueurs, je trouve que ça « vieillit »…. Oui, je sais, je suis une fille ambivalente.

Ce que je retire de l’expérience :
J’ai vraiment apprécié. Les propositions sont à mes goûts pour la plupart. Il n’y a que quelques vêtements qui me posent questions mais quand je regarde le look en entier, c’est cohérent et joli, et je me vois très bien avec.

Cela m’a permis de vérifier que j’avais bien cerné les coupes et genre de vêtements qu’il me faut pour flatter ma nouvelle silhouette. Ce qui est plutôt positif, tant je me demandais si je savais vraiment ce qu’il me faudrait.

Jusqu’à présent, je ne faisais pas attention aux accessoires, qui subliment quand même drôlement une tenue.
Depuis quelques semaines, je fais en sorte de toujours mettre un bijou, histoire d’habiller ma tenue.
Mais je n’avais aucune idée de comment accessoiriser avec les sacs ou chaussures.
Ceux proposés m’ont tapés dans l’œil, surtout les sandales, les boots et le sac bowling !

En bref, j’ai adoré ce moment où j’ai pu confronter mes goûts avec ceux d’une professionnelle.
J’ai pu me rendre compte que le kaki ou l’orange peuvent être très beaux, tout dépend de la teinte.
Que je peux me permettre de porter des coupes droites ou près du corps en bas, qu’il suffit de bien choisir le haut pour ne plus me sentir « boudinée ».

Le service est totalement gratuit, le rendez-vous téléphonique dure normalement 45 min mais nous avons débordées de plus d’une vingtaine de minutes sans que j’ai eu l’impression que ça pose un problème.

Les looks sont sauvegardés un mois dans mon compte.
Et je peux redemander un rendez-vous pour d’autres looks autant de fois que je le souhaite, et toujours gratuitement.

Le seul point négatif, finalement, est le même qui fait que je n’ai jamais acheté chez Balsamik jusqu’à présent : les prix.
Car je trouve leurs prix élevés, surtout comparés à d’autres magasins, en ligne ou pas.
J’ai, par exemple, trouvé quasiment les mêmes sandales (même look, même couleur, juste un peu différente et talons moins hauts) pour 30€ de moins ailleurs.
Idem pour la veste en faux cuir, que j’ai pu trouver pour moitié prix ailleurs.

C’est dommage, parce que j’ai vraiment envie de cliquer sur « tout acheter » pour les looks 1 et 2.

Mais bon, ça me donne des idées, quitte à acheter ailleurs (et n’acheter chez eux que ce que je ne trouve pas aussi bien ailleurs moins cher)

N’hésitez pas à demander un rendez-vous coaching, c’est vraiment sympa et intéressant.

(Cet article n’est pas sponsorisé. A aucun moment je n’ai eu de contact avec la marque pour écrire cet article. J’ai pris l’initiative de prendre le rendez-vous, de l’honorer et de vous raconter mon expérience. Je ne suis ni payée ni rien pour cela)

4 réponses à to “J’ai testé le coaching shopping”

Laisser un commentaire