Et là, je rigole doucement à la pensée de tout ceux qui arriveront sur ce billet alléchés par le titre et qui seront hyper déçus de ne trouver ni recette, ni photo appétissante ^^

Chez mes parents, en région parisienne, il y a un petit jardin. Mais ma mère qui a la main verte l’a transformé en jungle magnifique, comme le prouve cette photo que j’avais mise sur instagram lors de mon dernier séjour chez eux.

Jardin parents

Oui, je sais, c’est beau. Et ça cache super bien l’immeuble monstrueux qu’ils ont construit il y a deux ans :-/

J’adore la verdure. J’adorerais vivre entourée de plantes.

Dans la maison que je partageais avec mon Ex, j’avais planté un lilas miteux qui a très bien repris, à ma grande surprise. C’est mon plus grand regret depuis que je suis partie. Et j’envisage fortement de le récupérer et de le mettre en pot. Je suis d’ailleurs en train de me renseigner pour savoir s’il risque de pâtir d’être en pot sur mon balcon.

J’avais aussi un potager qui donnait pas mal en fraises et tomates cerises.

Pourtant, je n’ai pas la main verte.
Toutes les plantes d’intérieur que j’acquiers finissent par mourir à plus ou moins long terme. Mon record : 2 mois.
Autant te dire que je n’en suis pas fière et que j’avais abandonné l’idée d’avoir des plantes chez moi, et je me contentais de quelques bouquets de fleurs que je m’achetais moi même.

Faut dire aussi que j’avais tendance à oublier les arrosages régulièrement et que chacun des logements que j’ai occupé ne brillait pas par une luminosité excessive.

Mon retour en appartement, après la séparation, m’a obligé à m’éloigner du jardinage. J’avais bien repéré les jardinières qui sont sur mon balcon, et j’envisageais de leur donner une utilité, bien que, étant en rez-de-chaussée, je m’interrogeais sur l’utilité de planter en sachant que ça pourrait être saccagé rapidement.

Et puis, à Noël, en me baladant dans un magasin de fins de séries, je suis tombée sur une fougère de Boston à un prix tellement ridicule que je n’ai eu aucun scrupule à l’acheter. Je me suis dit qu’à moins de 3 €, c’était pas si grave si elle meurt.

Ce que je ne savais pas, c’est que c’est une plante qui a un grand besoin d’humidité.
Autant te dire que chez moi, c’est pas gagné.
Pourtant je faisais des efforts et je voyais qu’elle se fanait de plus en plus.

Ce qui ne m’a pas empêché, sur un instant de folie, de dire à ma famille que pour mon anniversaire, je voulais des plantes.

Ma mère a donc débarqué, mi février, avec cette jolie plante. Pas d’étiquette pour me dire à quoi j’avais à faire. Mais une petite photo sur instagram et facebook et vous m’appreniez en masse que c’était un Caoutchouc.

Caoutchouc

On dirait un petit arbre, j’adore ! Depuis, il a pris une dizaine de centimètres. Et apparemment, ça peut aller jusqu’à plus de deux mètres !

En me renseignant sur le net, j’ai vu que ce n’était pas une plante très compliquée. Mais en voyant ma fougère à côté, j’avoue que je m’inquiétais un peu de la durée de vie.

A peine un mois plus tard, chez Lidl, je tombe sur cette belle plante plutôt originale et coloré, et au nom qui m’a bien fait délirer : Guzmania
Ni une, ni deux, vu le prix, j’ai craqué. Sans me préoccuper de savoir si elle était facile d’entretien et se plairait chez moi.

Guzmania

Joli, hein ? J’aime beaucoup la touche de couleur que ça apporte !

Et puis, il y a quelques semaines maintenant, j’ai découvert via des photos instagram le blog de Morganours, Plan B.

Sur son fil instagram, des plantes, partout, à foison. Et j’ai découvert l’existence de cette espèce, les succulentes.
Des plantes « grasses » qui n’ont que peu de besoin, se bouturent hyper facilement (genre, t’arraches une feuille, tu la jettes en l’air et hop, une nouvelle plante) et qui sont vraiment jolies et variées.

Hop, nouvelle lubie : ce sont les plantes qu’il me faut !

En allant faire un tour en jardinerie, je tombe sur ces 4 merveilles, le tout pour une dizaine d’euros. Pas besoin d’y mettre une fortune, je fonce !

Succulentes

En 1, 3 et 4, ce sont des Aeoniums et la 2 est une crassula. Certaines ont des feuilles qui sont « tombés » après manipulation et on a déjà des racines sur ces chutes, et donc, des futures plantes en devenir !

Morgane disait sur son blog, dans un tuto sur ces plantes, qu’elle rempotait systématiquement chaque plante qu’elle achète. Elle s’était rendue compte que si elle ne le faisait pas, la plante finissait par mourir.
Elle soupçonnait une terre trop pauvre pour nourrir les plantes.

Aussi, j’ai suivi son conseil, et j’ai rempoté ces jolies dans les pots qu’on voit sur la photo.
Et dans la foulée, j’ai aussi rempoté ma fougère, mon Caoutchouc et mon Guzmania.

Et bien, je suis d’accord avec elle : mes 3 premières plantes se portent bien mieux depuis !
J’ai aussi, comme elle le conseillait, mis une couche de bille d’argile pour un meilleur drainage.
Et je n’arrose plus qu’une fois par semaine, le samedi. Mais entre temps, je surveille et procède à un arrosage si je vois qu’il y a une baisse de moral.

Et j’ai vu toutes ces petites plantes s’épanouir.

Chaque fois que je regarde ma table basse, j’ai un sourire jusqu’aux oreilles tant je trouve ça beau, doux et reposant !

Dernièrement, j’ai acheté cette plante que j’avais repéré sur l’IG de Morganours. Un céropegia.
Le tombé, les feuilles en forme de cœur, je trouvais ça trop joli !

Ceropégia

Ca rend trop bien, non ?

Aussi, quand je suis tombée dessus dans le Gamm Vert à côté de chez moi qui ferme dans quelques jours, j’ai sauté dessus.

Et je trouve qu’elle se marie tellement bien à mon intérieur !

Moi qui avait du mal avec mon salon, qui envisageait plusieurs petits travaux pour m’y sentir mieux, ces plantes ont fait les ¾ du travail.

Sans compter ma terrasse. Car je me suis décidée et j’y ai créé un potager.

Jardinières

Deux semaines que j’y ai fait les plantations et déjà 3 bébés concombres visibles.

Les fraises commencent à sortir de leurs fleurs.

La menthe s’étale et embaume.

Les melons grandissent, j’attends les premiers fruits avec impatience !
Et mes tomates cerises prennent de l’ampleur et le basilic qui l’entoure me donne envie d’Italie

Chaque matin et chaque soir, j’ai désormais un petit rituel : je fais le tour de chacune de mes plantes, je les scrute, regarde si elles ont changés un peu, les respire.

Je scrute désormais les photos de succulentes. J’en ai repéré des tonnes que j’aimerais posséder, j’ai trouvé des contenants pour faire de jolies compositions….

Et ma nouvelle envie, désormais, c’est de trouver une Rose du désert….

Au secours ! Je crois que je suis addict !

Cette jolie plante s'appelle Monnaie du Pape. Elle me fait de l'oeil sur le balcon de ma voisine. A tel point qu'elle va me refiler quelques graines pour que je tente des boutures. Quand je vous dit que je suis addict !

Cette jolie plante s’appelle Monnaie du Pape. Elle me fait de l’oeil sur le balcon de ma voisine. A tel point qu’elle va me refiler quelques graines pour que je tente des boutures. Quand je vous dit que je suis addict !

 

Laisser un commentaire