ce282-badmother

J’ai donc trois enfants. Et j’ai beau les aimer de tout mon cœur la plupart du temps, j’ai beau aimer passer du temps avec eux de temps en temps, j’aime aussi beaucoup quand ils sont à l’école.

Oui, parce que depuis avril dernier, Tisinge est aussi scolarisé, et si dans un premier temps, je n’ai pas vu grande différence dans mon quotidien (je bossais à ce moment-là), depuis septembre que je suis en arrêt-maladie puis depuis décembre que je suis au chômage, je la vois, maintenant, cette différence.

Ce moment libérateur où je dépose mes trois gnomes à l’école, et où je rentre chez moi après avoir papoté quelques minutes devant l’école avec quelques papas et mamans. Ce moment où je rentre chez moi et où j’entends…rien….le silence. Le calme. Le bien-être. Un moment de calme dans une vie de mère, même pas tu peux imaginer comment c’est précieux si t’en as pas (d’enfants, hein !)

Mais depuis qu’ils sont scolarisés, je découvre un truc contre lequel peste des millions de parents : les profs absents.

Attention ! Je ne fustige personne hein. Je ne dis pas qu’ils en profitent ni rien.
Les profs sont des gens/parents comme les autres qui peuvent être malades ou avoir des enfants malades, j’en suis bien consciente.

Mais j’avoue que quand j’arrive à l’école et que j’apprends qu’un des enseignants de mes enfants n’est pas là, cela me saoule. Surtout si c’est celle de Tisinge. Mais cela marche pour les deux autres aussi.

Cela me saoule d’autant plus quand j’apprends que c’est pour des réunions syndicales ou autres… (Juste pour savoir, pourquoi les mettre pendant les heures d’école ? Pourquoi pas le mercredi après-midi ?)

Bref…

Et puis, parfois, tu tombes sur des profs qui abusent vraiment. Pas ceux qui ont des motifs valables ou non mais qui sont absents rarement.
Non, tu tombes sur le prof qui est absent quasiment une semaine sur deux. Mais pas la semaine complète, non. Juste un ou un jour, donc pas assez longtemps pour que l’Inspection Académique se prenne la tête pour mettre un remplaçant (j’ai appris qu’il y a une histoire de trois jours de carence avant que ce soit obligatoire, apparemment)

Pendant longtemps, je me suis débrouillée. Je prenais une journée, ou mon homme. Ou je gérais avec d’autres parents.

Mais j’avoue que, chaque fois, cela me saoulait. Surtout si cela tombait sur une journée où je ne travaillais pas.

Depuis un an, je suis une Bad mother.
Même si le prof est absent, je laisse le gnome à l’école.

Parce que je suis partie du principe que ce n’est pas à moi de pallier les problèmes d’effectifs de l’Éducation nationale, et que je suis persuadée qu’en aidant l’école en gardant mon gosse chez moi, j’envoie le message à l’E. N que ce n’est pas grave qu’ils ne remplacent pas les absents vu que les parents trouveront toujours à se débrouiller.
Il y a aussi une motivation clairement égoïste : mon temps m’est compté. Quand je ne bosse pas, j’ai des rendez-vous plus ou moins urgents, ou des trucs à faire que je ne souhaite pas repousser.
Ou j’ai tout simplement besoin de me reposer sans enfant.

Donc, maintenant, je laisse le gnome et il va dans une autre classe. Tant pis….
Si je travaillais encore et que je ne pouvais pas me débrouiller, c’est ce que je devrais me résigner à faire.

Et j’ai constaté que quand mes deux petits gnomes (le grand, non) reste à la maison un ou plusieurs jours pour cause d’enseignant absent, ils sont infects autant chez moi qu’au retour à l’école (genre, là, la maîtresse de Tisinge qui était absente jeudi et vendredi dernier me dit que mon fils, juste, elle n’en peut plus…

Donc, ils se lèvent (et moi aussi, donc) et on va à l’école. Prof absent ou pas. Comme ils iront au boulot plus tard que leurs responsables soient absents ou pas…

Je vais me faire huer, mais tant pis !

PS : je ne les mets pas à chaque fois qu’un prof est absent, hein. Je ne suis pas aussi Bad que cela. Mais quand je n’ai clairement pas envie d’avoir les enfants dans les pattes un jour donné, pas de pitié 😉

13 réponses à to “Quand les profs ne sont pas là [Bad Mother #10]”

  • Ben je te comprends carrément (oui je sais je suis #bad à donf ^^) mais en même temps les gamins, ils sont mieux à l’école avec leurs potes qu’à la maison à se faire chier ou devant la télé (ou à nous emmerder)
    Bonne journée

  • PetitDiable says:

    C’est vrai que quand Cromignon loupe la crèche, il est assez infect à son retour…
    Merci pour ta participation!
    (et non je ne polémiquerais pas sur le pourquoi des réunions syndicales pas le mercredi après midi…)(ah si, juste peut être pour la même raison que pas le dimanche en fait…on ne BOSSE pas le mercredi après midi)(en fait on bosse parce qu’on prépare nos cours et on corrige les copies pour que jeudi et vendredi tout soit prêt).

  • Ca fait du bien de pouvoir respirer lorsque les enfants sont à l’école 🙂 Bisous

  • Ah mais j’ai fait pareil ! pas à chaque fois !
    Mais en PS, l’année dernière pour minus, j’ai découvert que son instit entre décembre est mars était absente une semaine (en général du jeudi au mardi suivant) et ce tous les 10 jours, et que chez les Ps le remplacement n’est pas la priorité, de toute façon il y a que 9 remplaçants pour le département ! alors bon la PS c’est pas la priorité !
    La première fois ok, mais quand j’ai vu que c’était récurrent j’ai trouvé ça abusé ! et donc je disais que j’avais un RDv et hop il allait à l’école qd même ! Faut pas déconner quoi !
    Moi aussi j’aime le calme qd je rentre de l’école !

  • Pomdepin says:

    En Angleterre, notre école à une supply teacher, une instit remplaçante qui est la en permanence et prend au pied lèvé une classe quand il manque un instit. Les enfants l’adorent, et elle est géniale. Et donc, pas de problème d’absentéisme. Par contre, il y a des grèves de temps en temps (3 en 8 ans).

  • zoup says:

    Tu as bien raison ! Je ferai comme toi, moi j’apprécié le vendredi seul jour de la semaine où je suis toute seule dans mon bureau et j’apprécie le calme ! Pas de cris d’enfant !
    Je galère tellement quand la crèche est fermée

  • Kikou je te rassures je suis pareil. Surtout en ce moment rendez vous de médecin , si en plus je dois gérer l’absence des profs. Je suis bonne pour l’asile 😉

Laisser un commentaire