Alors certes, j’ai lu que tu étais un Bad boy. Tu as tendance à te rebeller contre les autorités établies en oubliant de donner l’argent que tu voles aux riches aux pauvres.
Certes, tu as tendance à faire le caïd en maltraitant les petits copains qui travaillent pour toi.
Certes, tu as tendance à attirer l’attention sur toi au détriment de tes autres camarades de jeux qui patissent de tes offres.

Mais malgré tout cela, je ne peux m’empêcher de t’aimer.
J’ai toujours été attiré par le rebelle plutôt que le gentil garçon. Ceci explique peut-être cela.

Et même si c’est le gentil garçon que j’ai épousé, tu gardes une grosse place dans mon cœur.

Car grâce à toi, je ne pleure plus de ne pas trouver l’article essentiel pour mes cadeaux, après avoir cherché pendant des jours sans résultat.
Tu m’offres toujours des prix défiant toute concurrence, et m’aides ainsi à maintenir la paix dans mon ménage et avec mon banquier.
Tu as su comprendre mon côté impatient en me proposant des livraisons hypers rapides !

J’entends déjà les commentaires que me vaudra ce billet.
Oui, je suis une amazon addict. Je ne passe plus que par eux pratiquement pour tout ce que je veux.

On va me dire que je tue le commerce de proximité, que j’encourage leurs mauvaises pratiques aux niveaux économiques et salariaux.

Je suis peut-être idiote, mais je pars du principe que pour ce qui est du côté économique, ce scandale qui a éclaté comme quoi Amazon ne paierait pas ses impôts comme tout le monde, que cela est du ressort des autorités.
Ces autorités qui ont fait des lois qui permettent à des entreprises comme Amazon de ne pas payer ce qu’ils doivent tout en restant dans la légalité.
Car on oublie que malgré tout, Amazon reste dans la légalité, oui, oui…

Je suis peut-être idiote, mais je pars du principe que si les conditions de travail et de salaires sont si horribles, rien n’empêche les salariés d’aller ailleurs. Car j’ai découvert qu’Amazon ne propose que des contrats en CDD courts. Donc, si cela ne nous plaît pas, pourquoi rester ?

Alors non, je ne me sens absolument pas coupable de commander chez eux et de profiter des avantages qu’ils m’offrent.
Je n’ai pas les moyens de payer deux fois plus cher un article en magasin. Si vous pouvez le faire, tant mieux pour vous. Moi, je suis obligée de compter. Et je ne pense pas du tout que boycotter ce site aidera à rétablir une certaine justice, mais plutôt à grever mon budget.

Je suis peut-être égoïste, mais je tiens à mon peu de confort que m’apporte Amazon :
– Je paye moins cher la plupart des articles. Je peux donc acheter plus, gâter un peu plus mes enfants, ma famille
– Je n’ai pas besoin de me déplacer, j’économise donc mon temps (qui est précieux) et mon argent (qui l’est encore plus) et je m’évite les complications de devoir trouver une place de parking (moins de stress)
– Je n’ai pas besoin de courir les magasins. Je sais que les articles sont dispos. S’ils ne le sont pas, je sais quand ils devraient l’être. J’économise encore du temps et de l’argent.
– Je n’ai pas besoin d’attendre mille ans ma commande. Je commande et je reçois le lendemain. Voir le jour d’après. Super pour les urgences anniversaires.
– Leur service client est top. J’ai eu peu de soucis avec eux, mais à chaque fois, j’ai été très vite prise en charge : remplacement, remboursement, nouvelle livraison. Tout cela avec gentillesse et professionnalisme. Et rapidité.

J’ai longtemps utilisé Amazon juste quand je ne trouvais pas ce que je voulais en magasin.
Mais j’ai fini par ne plus passer que par eux.

Parce que cela m’évite la commande qui n’arrivera qu’une semaine à quinze jours plus tard (vécut en librairie et à la FNAC)

Parce que cela m’évite le commerçant aimable comme une porte de prison
Parce que cela m’évite le service client incompétent qui te balade pendant des semaines (coucou la Fnac ! Coucou Conforama !)

Donc voilà. Petit point du jour parce que j’en ai marre de lire les commentaires désagréables dès que l’on ose dire avoir commandé par amazon.
J’en ai marre de passer pour la méchante qui exploite des pauvres salariés et enrichit une vilaine société (elles ne sont pas toutes comme cela, à la base, les entreprises ?

Que chacun regarde chez soi et évite les jugements sur les habitudes des autres. Car j’imagine qu’il y a bien des moutons que vous souhaitez cacher autrement plus importants que les habitudes d’achats que je peux avoir.

9 réponses à to “Amazon, mon amour !”

  • Mél DequoijemeMél says:

    J’aime Amazon, je suis addict aussi, bon après je suis ignorante sur le truc des impôts je n’ai pas suivi …
    Mais j’habite la campagne ! Amazon me permet d’être livrée gratuitement chez moi je n’ai pas à faire des km pour trouver une boutique, d’abord en général le commerce de proximité est en centre-ville, faut se garer, payer le parking … et sans être sûre de trouver ce que l’on cherche ! Le Net est un sacré avantage sur ça ! Et amazon est bien moins cher en général donc pour moi je ne changerai pas !

  • Amazon addict aussi et j’assume, j’estime que ce n’est pas à nous de régler des déviances qui ne sont pas de notre ressort, nous avons des grands pontes pour cela, moi tout ce que je cherche c’est à me simplifier la vie, sans vouloir être égoïste à chacun de gérer sa bataille

  • Viollette says:

    Pour ma part, quand je peux j’évite, parce que bon, les employés pourraient partir quand ils veulent mais on ne peut pas dire que l’emploi soit au beau fixe, donc c’est parfois ça ou le chômage, pas terrible, et d’autre part pour les livres, c’est pas normal qu’ils puissent offrir les frais de port et faire en plus la réduction de 5% alors que le prix des livres est fixé, les libraires ne peuvent pas faire mieux, la loi le leur interdit, et je pense que la loi aurait dû prévoir le coup bien avant.
    Mais il faut dire que moi, je peux aller à vélo dans une bonne librairie où les employés sont compétents et aimables et qui ouvre jusqu’à 19h et ne ferme pas le midi, et j’ai bien conscience que ce n’est pas donné à tout le monde, et même si mon budget n’est pas extensible, je ne suis pas à plaindre de ce côté.
    Et puis, je l’utilise aussi parfois, parce que sur certains produits ils ont des offres plus qu’intéressantes, ou bien parce que j’y trouve des produits que je ne trouve pas ailleurs, tout simplement…

    • meredebordee says:

      Pas normal, certes, mais vu le pouvoir d’achat en berne, je pense que le monopole d’Amazon ne justifie presque, malheureusement 😉

  • Oui on dit pareil en gros et promis je n’avais pas lu ce billet avant, d’ailleurs mon article est dans mes brouillons depuis décembre 🙂 ! mais même si je suis addict je commande partout où ça m’arrange, je recherche les bons plans avant tout !

Laisser un commentaire