Cela fait 6 mois que j’ai pris la décision de continuer ma vie sans Père Charmant.
Sur une idée de ma blogocopine, Sophie, je reviens ici faire un point.

A l’époque, je me souviens du soulagement d’avoir pris cette décision, mais, surtout, des interrogations et des peurs qu’elle soulevait chez moi.

Comme Sophie, je me demandais si j’allais m’en sortir financièrement, matériellement. Allais-je réussir niveau organisation ?

Finalement, force est de constaté que je m’en tire plutôt pas mal, même mieux qu’en couple, finalement. Et parfois, cela me pose question…

Matériellement, j’ai récupéré quelques meubles mais la plupart ont été achetés en occasion ou lors de grosses promotions.
J’ai pu racheter tout l’électroménager grâce à un prêt CAF fait exprès.
Ils m’en manquent encore quelques uns, surtout des meubles de rangement, que j’achèterais petit à petit, selon mes moyens;)

Financièrement, je me débrouille. Je ne touche pas beaucoup plus qu’avant ma séparation, mais finalement, je dépense moins, et mieux.
Moi qui me disais acheteuse compulsive, je me suis finalement un peu calmé, sans rien faire.
La peur de me retrouver dans le rouge sans personne pour y remédier, sans doute ?
Je ne dirais pas que c’est Byzance, et je commence seulement à réussir à mettre de l’argent de côté, des petites sommes pour le moment.
Je trouve des astuces pour éviter de dépenser, comme de virer tout de suite un tiers de mes revenus sur un livret.
Du coup, je fais avec ce qui reste. Et si besoin, je pioche dans le livret. Mais ça devient de plus en plus rare, et c’est une vrai fierté pour moi de constater chaque mois que j’en ai de moins en moins besoin.

Niveau organisation, et bien, que dire. C’est calibré, nous allons dire.
Je me suis crée des habitudes de rangements.
Par exemple, les vendredi où les enfants partent chez leur père, je fais un énorme ménage, avec lavage de tous les draps.
J’utilise beaucoup le net et les mails pour toutes les démarches.
Depuis peu, je planifie mes repas. J’admire ceux qui le font, et je voulais voir si, vraiment, cela me permettrait des économies.

1380347_1524221031156093_7055537810900584965_n

Et je dois avouer que je suis convaincue.
Bon, j’ai du mal avec l’idée de me bloquer au niveau repas. Mais ça fonctionne. Fini les semaines avec des pâtes pendant 5 jours faute d’idées et / ou d’ingrédients.
Et en faisant ma liste des courses, j’ai constaté de réelles économies.

Je fais mes courses par internet. Et comme je n’ai pas de voiture, je me fait livré. Un gain de temps et d’argent appréciable.

Un petit marché se tient à côté de chez moi le mardi, j’y vais acheter quelques légumes et du fromage.
Ce n’est pas forcément moins cher qu’en supermarché, et je dirais même plus cher pour le fromage, mais niveau qualité et goût, ça n’a rien à voir.
Le seul bémol est que c’est le mardi. Donc je ne peux y aller avec les enfants.

Les enfants avaient un peu de mal à se repérer dans le temps. Déjà pour savoir si c’était école, garderie ou maison.
Mais surtout pour savoir si demain, c’était papa ou maman.

Je leur ai donc crée un petit semainier avec une photo de moi ou de leur père au dessus de chaque jour.
Depuis, ça va bien mieux.

10448210_1529260830652113_2845110463611820302_n

Ils vivent plutôt bien les choses.
Tisinge fut le plus touché. Son comportement déjà peu facile s’est détérioré, au point que le psychologue scolaire a été contacté par son enseignante.
Depuis 3 semaines, il y a une nette amélioration.
Depuis que j’ai décidé d’arrêter de lui hurler dessus ou de le punir à chacune de ses crises, et que je me contente de l’isoler dans sa chambre, comme je t’en parlais ici.
Je ne sais pas si ça a un lien.
Mais même la maîtresse me dit que c’est vraiment mieux. Et elle applique un peu la même méthode, sans que nous nous soyons concertées (ce qui m’a fait sourire, je l’avoue, cette coïncidence)
Le fait d’être écouté, entendu ?

Il joue souvent sur la séparation quand moi ou son père le grondons ou le punissons.
Dans ces cas là, sa phrase fétiche c’est « Je t’aime plus, je veux aller que chez Papa / Maman »
Il ne le pense pas, je le sais bien, mais ça pince quand même un peu le cœur, je l’avoue ^^

J’apprécie le fait de n’avoir plus d’avis à demander. Je me sens plus libre et, de fait, plus zen.
Le seul point négatif est mon isolement.
Ma famille, mes amis habitent loin. J’avais suivi Père Charmant ici, où il a toute sa vie, ses amis, sa famille.
Je le paye maintenant.
On me conseille régulièrement les sites comme OVS, mais je n’arrive pas à sauter le pas.

J’ai tout de même sympathisé avec quelques parents du site Parents solos, une rencontre est bientôt prévue.

J’ai fait le deuil d’une séparation parfaite.
Même si cela se passe plutôt bien et que Père Charmant et moi réussissons à bien communiqués, il y a quelques petites choses qui fâchent tout de même.
Nous arrivons à séparer ça de notre parentalité.
Mais je constate tout de même que comme avant la séparation, je ne peux compter sur lui pour s’occuper du suivi de Schtroumpfette ou des problèmes scolaires.

J’ai l’habitude mais cela pèse parfois lourd.

Finalement, la seule vraie ombre au tableau, c’est moi. Moi qui, après des années à être celle sur qui on peut compter, celle qui est forte, doit s’avouer faible.
Mes épaules n’ont plus eu la force de supporter tant de poids et m’ont lâchement lâchées.
Dépression. Le grand mot a été lâché il y peu, me blessant un peu. Je t’en reparlerais bientôt parce que je ne veux pas qu’on puisse croire que tout va pour le mieux du monde. Et que je sais que d’autres passent par là. Et, enfin, que cela me fera un très bon exutoire, je pense.

Bref, le bilan est plutôt positif. Bientôt, j’arriverais à me projeter, à faire des projets. Pour l’instant, je stabilise mes acquis….

2 réponses à to “6 mois plus tard”

  • sophie mum says:

    contente de voir que chez toi ca se passe bien, la programmation des repas j’ai pas encore fait, je sais le matin ce que je vais manger le soir c’est déjà pas mal lol.
    gros bisous a bientot

    sinon j’ai jamais trop visite le site de parents solo encore

    • Mère Débordée says:

      Le site est pas mal, parce qu’il permet de voir le vécu de pas mal de gens et donc, de se rendre compte que des tonnes de détails comptent 😉
      Bisous et à bientôt ma belle

Laisser un commentaire