Tisinge nous fait souvent des otites séreuses. Le genre de saletés d’otites silencieuses, souvent non douloureuses.
Le genre d’otites que l’on découvre à chaque fois par hasard, au détour d’un rendez-vous pour un rhume ou un vaccin.

En octobre dernier, suite à des problèmes de comportement, tout un bilan a été fait.
Nous en avons profité pour faire un bilan ORL, pour compléter ce bilan, sachant que, parfois, les problèmes de comportement peuvent avoir comme déclencheur des problèmes ORL.

C’était début octobre. Ce jour-là, en plus de lui découvrir une énième otite, l’ORL nous a appris que Tisinge avait une perte d’audition de près de 35%.

35%. Un petit choc… C’est petit comme chiffre et pourtant si horriblement énorme quand cela touche un sens si important pour un si petit enfant.

À la fin octobre, Tisinge passait au bloc pour une paracenthèse et l’ablation des végétations. L’ORL verrait sur le moment si des diabolos seraient nécessaires. Cela n’a pas été le cas.

L’intervention s’était super bien passée, c’est Père Charmant qui avait accompagné Tisinge puisque j’étais hospitalisée.
Les suites se sont passées nickel, au point de se demander s’il avait été vraiment opéré ou pas.

Une visite de contrôle devait avoir lieu début janvier, le 6.

À la fin novembre, Tisinge se plaint d’avoir mal à la mâchoire. Après un passage chez le doc, nous découvrons avec stupeur que notre amie l’otite est de retour. Nous qui pensions en être débarrassé. Nous étions un peu inquiets aussi, du coup.

10 décembre, gros rhume. Médecin. Angine ET otite. Certainement la même que la dernière, il y a 15 jours, qui n’a pas cédé aux antibios…

28 décembre, nous rentrons d’une journée en famille. 2 h de route. Au bout d’une demi-heure, le voilà qui se plaint d’avoir mal à l’oreille. Je frémis intérieurement.
Puis me retrouve pleine de rage quand, pendant 1 h, mon petit loulou va pleurer à fendre l’âme de douleur, pourrissant la fin du voyage.

Nous l’emmenons au médecin de garde : Otite… Un nouvel antibiotique à prendre pendant 10 jours.

Le 6 janvier arrive, et notre rendez-vous avec l’ORL. Je l’attendais avec impatience, ce rendez-vous, vous comprendrez pourquoi.

Elle l’examine. Grosse otite. Pas de surprise pour moi. J’aurais aimé.
Elle présume qu’il s’agit, depuis fin novembre de la même otite qui ne cède pas aux antibiotiques. Puis elle commence un examen d’audition. 40 % d’audition en moins.
Le précédent examen avait été fait par son collègue.

40%. Mon cœur dérape. 5%% de plus qu’il y a deux mois. 40 %. Près de la moitié de son audition. 40 %

J’ai du mal à comprendre. Il devait récupérer de l’audition grâce à la précédente intervention. Pas en perdre.
Elle m’explique regretter de ne pas avoir posé de diabolos la fois dernière, même si cela ne se justifiait pas à ce moment-là.
Elle me demande mon autorisation pour lui poser non pas des diabolos, que Tisinge risque de perdre trop rapidement vu son profil, mais des T-Tubes. Des tubes en forme de T, qu’elle installera à la place des diabolos et qui auront le mérite d’être plus efficaces que des diabolos classiques, mais qui ne s’en iront pas seuls.
Il faudra, dans un an ou plus, repasser au bloc pour les lui retirer.

goode

Elle me demande de terminer le traitement actuel puis de ne plus rien lui donner jusqu’à l’intervention.

C’était ce matin.
J’appréhendais un peu. Deux anesthésies générales en quelques semaines, cela me paraît énorme pour un si petit bout.

Nous sommes arrivés à 7 h. Le brancardier est venu chercher Tisinge à 8 h20.
Une demi-heure d’attente.
Je m’attendais à récupérer un loulou pleurant.
J’ai retrouvé un petit garçon stone mais en forme, qui n’avait pas versé une larme et qui avait fait rire tout le monde au bloc par son côté pipelette.
Il a passé son temps, même avec le masque sur le visage pour l’endormir, à parler et à poser mille questions.

10 min après être revenu, il escaladait son lit, me saoulait de paroles et voulait aller jouer dans la salle de jeux de la clinique et manger de la glace.

1511258_1409844085927122_1073222725_n

À 11 h 20, l’ORL est passé. Tout s’était très bien passé. Il a encore une grosse otite du côté droit. Donc ne pas s’inquiéter s’il y a un gros écoulement dans les jours à venir.
Antibiotiques, encore, et on se revoit dans 6 à 8 semaines.

6 à 8 semaines d’attente avant le prochain bilan d’audition. Avant de savoir si la perte est irréversible ou s’il aura un peu (beaucoup ?) récupéré.

Cela me paraît si long…

Un grand merci à l’équipe médicale de la clinique qui a été super ! Et à notre ORL qui est vraiment géniale et à l’écoute

4 réponses à to “Quarante pour cent…”

  • magasaly says:

    ma fille a eu le meme parcours, paracentèse et ablation des végétations (à 18 mois)…3 semaines après nouvelle grosse otite qui a meme perforé le tympan…perte d’audition de 40% aussi…
    L’ORL n’a pas hésité longtemps et a posé des diabolos 1 mois après la première intervention..c’était il y a deux ans…depuis 1 diabolo est tombé tout seul et on enlève l’autre dans quelques jours. Ma fille a récupéré toute son audition et maintenant on tend le dos pour être certains qu’elle ne refasse pas d’otites…
    Ca va aller, tu vas voir…et après la pose des diabolos ma fille avait très peur de l’aspirateur et se plaignait souvent de bruits « trop fort » : signe que son audition revenait bien 😉
    voilà…gros bisous

  • dark maman says:

    bon courage et j’espère plein de choses positives !

Laisser un commentaire