316518

Je te l’ai déjà dit, je tiens un autre blog, littéraire celui-ci.

Je reçois donc régulièrement d’éditeurs les nouveautés à paraître, et souvent, Nathan m’envoie des livres enfants, que je ne chronique pas forcément, gardant mon temps pour mes propres lectures.

Mais avec mon blog de maman, je me dis que ces livres ont toutes leur place ici, surtout certaines pépites que je reçois parfois, comme cet imagier Montessori.

Je ne te présente pas Maria Montessori et sa méthode d’enseignement, hein, je crois que tout le monde connaît plus ou moins 😉

J’ai donc reçu ce joli coffret qui contient 150 cartes cartonnées.
De très bonne qualité, elles sont très épaisses, donc, pour l’instant, elles survivent aux manipulations plus ou moins douces de mes trois brises-tout.

Il y a 3 types de cartes :
– Les cartes dites renseignées : on y trouve l’image et le nom de ce qu’elle représente
– Les cartes non renseignées : Avec une image seule
– Les cartes billets de lecture : avec seulement un nom écrit.

Les cartes sont réparties en 5 séries : Les animaux de la forêt, les oiseaux, les insectes, les fleurs et les fruits.

Un livret d’activité permet de s’approprier les cartes et surtout de donner des pistes pour les utiliser.

Les cartes non renseignées (ou même les renseignées, remarquez) sont utilisables dès 1 an, selon le livret.
Elles doivent permettre de jouer avec nos loulous pour leur donner du vocabulaire. Leur demander ce qui y est représenté, demander à l’enfant ce qu’il voit (couleur, forme) et d’établir un lien entre certaines d’entre elles.

Le livret propose, avec les cartes, d’acheter quelques figurines qui y sont représentées (comme les figurines d’animaux que l’on trouve pour quelques euros) et de demander à l’enfant de retrouver la carte qui représente la figurine (ou vice-versa…

Pour les plus grands, qui commencent la lecture, les cartes renseignées et les billets de lectures permettent à l’enfant d’acquérir seul un peu de vocabulaire.

On peut utiliser les cartes non renseignées et lui demander de retrouver la légende (billet de lecture) qui y est associée, par exemple.

Le tout est présenté dans un coffret bien costaud, joliment décoré avec le titre en relief pailleté (ma Schtroumpfette trouve que cela fait princesse)

Je n’ai pas encore eu bien le temps de le prendre en main ou de l’utiliser énormément avec les enfants mais Tisinge aime beaucoup regarder les cartes et venir me demander « C’est quoi ça ».
Il est tout fier lorsque je lui confirme qu’il a donné le bon nom à l’image.

J’apprécie beaucoup la pédagogie Montessori (même si je n’ai pas vraiment la patience de l’utiliser en fait) et les outils fournis par les éditions Nathan sont vraiment d’une belle qualité et fort sympathiques pour les loulous, qui les utilisent avec ou sans nous.

Je ne peux que vous conseillez cet achat si, comme moi, vous aimez les jeux ludo-éducatifs.

2 réponses à to “Mon imagier Montessori [Jeudi Coup de coeur]”

Laisser un commentaire