Depuis deux mois, je me bats avec le SAV de Bouygues Télécom, et comme j’ai un peu l’impression qu’ils sont un peu idiots et escrocs, j’ai décidée de vous raconter mes déboires, en espérant que vous aurez soit des conseils pour mettre fin à cette situation ubuesque, soit qu’en partageant énormément, Bouygues se sente menacé et obligé de se bouger enfin.

Donc, commençons par le commencement.
Depuis 3 ans, j’ai un iphone. Qui était déjà reconditionné à la base. Et qui donc, montre des signes énormément de faiblesse.
Donc, en mars, je prends conseil auprès de quelques amis qui s’y connaissent en téléphonie et je décide de prendre le Huawei P10 pour ces qualités photographiques ainsi que pour sa robustesse.

Le 25 mars, je vais donc en boutique Bouygues, en centre-ville d’Angers, pour acheter mon téléphone.

Tout va bien dans un premier temps, je suis amoureuse de mon téléphone et surtout, surtout, des magnifiques photos qu’il me permet de prendre.
Bref, je suis conquise.

Jusque début mai, où je constate des petits bugs puis, en ôtant la coque que j’avais prise avec, que l’arrière de mon téléphone est bombé, alors même qu’il n’a pris aucun choc et qu’il ne porte aucune autre trace de soucis.

Le 17 mai, je me rends dans une boutique Bouygues d’Angers pour leur montrer mon téléphone. La conseillère de vente regarde, et fini par me dire qu’elle pense que c’est un problème de batterie qui surchauffe et qui fait gondoler le téléphone. Elle me dit même que j’ai bien fait de venir rapidement parce qu’à force, ça aurait certainement pu exploser.

Comme le téléphone n’a que deux mois, il est donc encore sous garantie. J’accepte donc de leur laisser en SAV et en attendant, on me fournit un téléphone de prêt (le Huawei P8 lite) un peu fatigué et lent. Mais comme ce n’est que pour quelques semaines, un mois au pire, je me dis que ce n’est pas grave, je ferais avec.

Régulièrement, je vais vérifier où en est le dépannage de mon téléphone sur le site Bouygues. Je constate dès le 20 mai que le téléphone est noté comme réceptionné par le réparateur.

A ce moment-là, je suis ravie, et je n’ai qu’une idée en tête : j’espère pouvoir le récupérer avant le 10 juin, pour pouvoir l’utiliser comme appareil photo lors de l’anniversaire de mes enfants.

Le 1er juin, toujours le même statut dans le suivi…

Le 6 juin, je me déplace à la boutique pour savoir s’il est normal que le statut ne bouge pas et s’il y a une chance que je récupère mon téléphone avant le 10.

La conseillère appelle, tombe sur quelqu’un qui lui dit qu’ils ne savent pas vraiment où est mon téléphone, qu’ils font une enquête et me rappelleront directement.

A ce moment-là, je comprends que je n’aurais pas mon téléphone avant le 10, comme prévu initialement. Mais je reste confiante.

Quelques jours plus tard, une personne du SAV Bouygues me rappelle : ils ne savent pas où se trouvent mon téléphone, ont du mal à trouver sa trace. Cette personne me laisse entendre qu’il aurait juste « disparu » et crois me rassurer en me disant que si d’ici le 21 juin, ils ne le retrouvent pas, ils me rappelleront pour que l’on procède à un échange avec un autre téléphone.

Je suis un peu en colère mais bon, en attendant, je me débrouille avec le téléphone de prêt et j’attends le 21.

Le 20, je passe pas loin de la boutique et j’en profite pour m’y arrêter et demander des nouvelles : rien.

Le lendemain, 21 juin, la personne du SAV me rappelle et me confirme que mon téléphone a été « perdu » (je dirais volé perso mais bon), qu’apparemment, il n’a même jamais été réceptionné par le réparateur qui n’a pas signé la réception.
Je leur demande alors pourquoi, dans le suivi, il est noté comme réceptionné par le réparateur ?
Aucune réponse à me fournir à part « il y a du avoir une erreur ».
Bref.

Je leur demande donc ce qu’ils comptent faire maintenant, et je rappelle que le téléphone est quand même neuf, et que je continue d’ailleurs chaque mois à être prélevé pour le payer (après un dépôt initial conséquent quand même merde!)

On me propose un échange. OK. Top. Sauf que ce n’est pas un échange avec un autre Huawei P10, non, mais avec le Sony Xpéria Xz.
Je refuse. La qualité photo est un peu moins bonne mais surtout, il est beaucoup moins robuste.

Et comme je commence à m’échauffer au téléphone en réclamant « un P10, Bordel ! », on me propose éventuellement un Samsung S7 edge.

MOUAHAHAH ! Sachant que la qualité photo est carrément en dessous, je ris jaune.

J’insiste : j’ai payé, il y a 3 mois, un téléphone neuf, un Huawei P10, dans leur boutique, qui a tenu 2 mois. J’exige donc qu’on me rende un P10. Rien d’autre.

Le SAV me parle de problème de stock. Je répond qu’il y en a en boutique alors qu’il faut arrêter de me prendre pour une idiote. On m’explique que « ce ne sont pas les mêmes stocks. On ne peut vous proposer que ce que nous avons en stock en SAV, ce qui est en boutique, c’est pour la vente ».

Je répond que j’en ai un peu rien à foutre, que mon téléphone était neuf alors qu’ils se débrouillent, mais je veux récupérer un P10. Et rapidement.

Quelques jours plus tard, je reçois un SMS me disant que mon téléphone est disponible en boutique.
Je suis étonnée, mais heureuse. Et je file en boutique. Pour découvrir un Samsung S7. Celui que j’ai refusé.

Je redis donc que non, merde, j’ai payé et paye toujours pour un P10, que je veux un P10. Que j’en ai rien à foutre que Pierre, Paul ou Jacques aient volés mon téléphone et que ça les mettent bien dans la merde mais que moi, j’y suis pour rien. Je refuse donc cet échange.
On me dit donc que dès qu’ils rentreront en stock un P10, ils me préviendront

Aujourd’hui, nous sommes le 20 juillet. Cela fait donc 2 mois que j’ai déposé mon téléphone chez Bouygues. 2 mois que quelqu’un, chez eux, a volé mon téléphone.
Et 2 mois que j’attends qu’on me remplace mon téléphone.

Hier, je me suis déplacée une nouvelle fois à la boutique. On m’a dit que j’étais un peu chiante, quand même, de pas accepter les modèles qu’on m’a proposé, car, après tout, ils sont équivalents en prix.
J’ai répondu que « 50€ de salade et 50€ de poulet, c’est équivalent en prix aussi. Et que c’est pourtant pas la même chose. Que je voulais qu’ils se bougent et que maintenant, ça suffisait. »

On m’a dit « on reçoit des téléphones au SAV tous les mardi, mais on ne les réserve pas, ils partent là où on nous demande. Donc, sinon, faut nous appeler tous les mardi pour savoir si on a reçu un P10 pour qu’on vous le réserve et qu’il soit envoyé en boutique »

J’ai rigolé, demandé si c’était une blague. Puis j’ai rappelé que « Je suis cliente moi, et que je paye chaque mois pour un PUTAIN de TELEPHONE NEUF que je n’ai pas. Et que c’est pas à moi de vérifier et faire leur taff ».

Bref, Bouygues a décidé que j’étais chiante parce que je ne veux pas d’un autre téléphone que celui que j’ai acheté. Et que, puisque de toute façon, j’ai un téléphone de prêt (pourri) et qu’ils continuent quand même à être payés pour le téléphone neuf qu’ils m’ont volés/perdus, ils s’en fichent si j’attends encore et toujours.

Aujourd’hui, 20 juillet, j’en suis là. Et je suis… furieuse, c’est même pas assez fort pour décrire ce que je ressens en fait.

Donc, bon, j’ai décidé d’en référer au médiateur de justice. Je me suis également tourné vers la DGCCRF. Et je suis en train de voir pour porter plainte pour vol.

Mais tout cela, c’est long, et ils ne bougeront pas en attendant.

Et comme je sais que ce genre de boite déteste la mauvaise publicité, je me suis dit que puisqu’ils me prennent pour une conne, il n’y a pas de raison que seule moi en pâtisse.

Donc, je vous demande de bien vouloir parler de mon histoire. La partager un max sur tous les RS, en notifiant bien Bouygues, histoire qu’ils ne loupent pas vos tweets, posts...

Merci d’avance à tous pour l’aide précieuse que vous m’apporterez.

PS : Bien entendu, j’ai des preuves de tout ce que j’avance, ainsi que des captures écrans de conversations en privé avec eux sur twitter.

PPS : Et en attendant, si vous souhaitez changer de FAI, et que vous voulez mon avis : Pas Bouygues.
Après 4 ans chez eux autant pour l’internet, la télé que le téléphone fixe ou mobile, c’est une vraie déception pour moi, et je n’attends plus qu’une chose : d’être dans 10 mois pour pouvoir leur dire au revoir !

3 réponses à to “Le téléphone neuf fantôme (Vive Bouygues)”

  • Sellier says:

    Pourquoi ne pas tous simplement redemander un remboursement de l’appareil.

    Et sinon les menaces dès dépôt plaintes pour non restitution du matériel déposer en SAV.

    C’est un droit aller dans un commissariat ou une gendarmerie avec la preuve du dépôt et le contrat de prêt du telephone provisoire

    • Mère Débordée says:

      J’ai demandé. J’ai aussi demandé qu’on me fasse un bon au pire pour récupérer un autre appareil en boutique. Mais ils ne veulent rien savoir

  • Ysaline says:

    Bon courage !

    Je me bats avec le SAV Neff pour une table de cuisson qui a eu un gros souci le 23 mars (surchauffe et plaque fichue). J’ai dû faire intervenir le service juridique de mon assurance car le SAV ne voulait rien savoir. Il y a eu confrontation entre le Mr du SAV Neff et un expert, envoyé par mon assureur le 12 juin. Après que le Mr du SAV Neff ait fait durer les essais, l’expert lui a fait admettre que la table de cuisson ne fonctionnait pas et que, comme elle était encore sous garantie, il devait la remplacer. Accord signé avec demande que la table de cuisson soit changée avant le 31 juillet, soit un délai de plus d’un mois et demi. Et depuis, le 12 juin, silence radio. Fin de semaine dernière, j’ai repris contact avec mon assureur qui a envoyé une lettre recommandée au Mr Du SAV, lui sommant de me contacter rapidement. Mais, toujours rien.
    Il y a beaucoup trop de SAV pas sérieux. Pour vendre, tout le monde est là pour vanter les produits en vente. Mais, en cas de problèmes, beaucoup ne font rien.

    Vous avez bien raison de publier ça. Je me demande si je ne vais pas en faire autant en publiant mon histoire sur la page Facebook de Neff…

    Bonne fin de journée ! Et, tenez bon.

Laisser un commentaire