J’évite en général les sujets à polémiques, sauf s’ils me tiennent vraiment à cœur et que je suis prête à me battre de toutes mes tripes pour eux.

L’élection présidentielle, clairement, n’en fait pas partie. J’ai voté, j’ai vu les résultats, point final.

Mais depuis hier, j’ai la nausée. Nausée de ce que je vois et lis partout sur les réseaux sociaux, nausée de la haine qui y transpire.

Et non, je ne parle même pas du FN et de sa qualification au second tour, c’est cela qui me gêne le plus.

Depuis des jours, je lis des statuts demandant de faire barrage au FN.
Depuis hier, je lis des statuts fustigeant les gens qui n’ont pas votés, fustigeant les gens qui ont votés FN, fustigeant les gens qui ont votés Macron, fustigeant….

Des statuts crachant sur les français à base de « Tous des pourris, tous des moutons, tous des ignares, tous des racistes ».

Putain les gens, mais ça va pas la tête ??? Réveillez vous là ho !

Depuis quand, parce que quelqu’un ne vote pas pour celui que vous soutenez, il est un traître, un collabo, un naziste, un ignare ou j’en passe ????

Depuis quand n’a-t-on plus le droit de voter selon son cœur, ses convictions, ses envies, sans se faire insulter et sans être accusé d’être de ceux qui vont faire « couler la France ».

Qu’on soit déçu que son candidat ne soit pas au second tour, soit, c’est humain. Je n’ai voté ni Macron, ni Le Pen parce que j’avais trouvé ailleurs un candidat qui me parle plus.
Pourtant, hier, à aucun moment je n’ai eu de haine contre ceux qui votent différemment de moi. On a chacun ses convictions, sa façon de penser… C’est aussi ce qui fait la richesse de la France et qui fait qu’on a tant de candidats potentiels juste pour une élection.

Pour le 1er tour, je ne voulais pas voter utile. Je voulais voter Pour. Mon candidat ne s’est pas qualifier, c’est la vie.
Je me dis simplement que c’est dommage, que c’est certainement parce qu’il ou elle n’a pas su conquérir le cœur des français, les emmener dans sa vision de la France. Qu’il n’a pas été assez rassembleur.
C’est juste dommage, voilà, point.

Macron au 2eme tour, je m’en doutais énormément, j’avoue. Je voyais les R.S, les gens qui se mobilisaient, y croyaient. Je voyais de plus en plus son nom apparaître, même hors des journaux (que je ne suis plus depuis longtemps).
Il est un des candidats dont le nom est le plus ressorti pendant cette campagne, après celui de Filon. Et pour deux raisons bien opposées. Ce qui le grandissait encore.

Venir fustiger ceux qui votent pour lui de ne voter que pour sa « belle gueule », dire que ce sont des imbéciles parce qu’il « n’a pas de programme, c’est un inconnu, il est pour les riches », c’est juste hyper réducteur et surtout, hyper mesquins envers ses militants qui ont vu en lui quelque chose qui leur ont donné de l’espoir, qui les a incités à se rassembler, à y croire.

Le Pen au second tour, c’était quasi couru d’avance. Aucune surprise pour moi. Cela fait des décennies qu’on voit le FN prendre de plus en plus d’ampleur, autant sur le terrain que dans les élections.

Venir dire que tous ceux qui votent pour le FN sont des collabos, des racistes, des gens idiots, méchants, là, je dis STOP !

Racistes, vraiment ? Alors qu’on trouve des blacks, des arabes et autres dans les rangs des militants FN ? N’oubliez pas que Trumps, qui est aussi du type FN, a trouvé un large électorat chez… les mexicains et hispanos…..

Certes, clairement, le FN, c’est un parti qui prône des valeurs qui sont loin de la solidarité, de l’égalité et du rassemblement au delà du peuple français. A mon avis.
Mais apparemment, ce n’est pas l’avis de ceux qui ont voté pour eux.

Et peut être que oui, des gens ont voté FN parce qu’ils y ont trouvé des choses qu’ils cherchaient, et pas forcément contre les étrangers. Leur programme peut séduire certains. Comme le programme de chaque candidat peut séduire certaines personnes.

Le déferlement de haine contre ceux qui votent FN me fait doucement rigoler. On les fustige d’avoir mis en tête le parti de la haine, le parti de ceux qui veulent monter les français les uns contre les autres.
Mais quand on vous lit, les gens, vous faites ça très bien tous seuls, sans eux.
En injuriant, rabaissant leurs électeurs, en crachant sur leur parti… Finalement, je ne sais pas qui du FN ou de ceux qui se sont exprimés sur les R.S. Pour cracher sur eux est le pire…. niveau méchanceté et haine….

Faut arrêter de croire que parce que tel ou tel candidat a été qualifié ou non pour le second tout va faire sombrer la France.

Qui vous dit que Mélenchon, Fillon, Arthaud, Poutou et j’en passe auraient été meilleurs ?
Leur programme ? Leurs promesses ?
Depuis quand les promesses de campagnes sont paroles d’évangile ? Depuis quand les candidats élus respectent ils toujours ce qu’ils ont promis ?
Vous oubliez une chose, les gars. Ils ne sont pas tous seuls au pouvoir. Il y a un gouvernement, une Assemblée Nationale, un Sénat pour modérer un peu tout ça et empêcher (parfois) le pire.

Et puis les programmes, on leur fait dire ce qu’on veut. Les belles promesses sont alléchantes, certes. Mais une fois au pouvoir, même s’ils font tout ce qu’ils ont promis, ils feront aussi des choses dont ils n’avaient pas parlé du tout. Suffit de voir la Loi Travail qui n’était dans aucun programme des dernières élections….

Alors, pitié, arrêtez de vous tirer dans les pattes !

J’ai beau ne pas avoir voté Macron au 1er tour, je suis admirative de sa façon d’avoir géré cette première victoire : pas un moment, de ce que j’ai vu ou lu hier soir et ce matin, il n’a critiqué un de ses adversaires, même pas sa concurrente. Au contraire.
Dans un sens, il me fait penser à Obama. Tout comme lui, il a refusé la haine et les sifflets contre Marine le Pen.

C’est peut être juste une attitude de campagne, s’inspirant fortement d’un dirigeant (Obama) qui a conquis les cœurs. Mais il a le mérite d’être le seul à ne pas avoir fustigé les électeurs qui n’ont pas voté pour lui.
Il est le seul à ne pas avoir hier diaboliser le FN a coup de « Il faut voter contre », « les empêcher de ».

Parce que ce que vous oubliez, les gens, c’est que si le FN en est là, ce n’est ni de la faute des Français, ni de la faute du FN… Non, non !
C’est de la faute d’une politique vieille d’une centaine d’années qui à force de prendre les français pour des cons ont permis à un parti d’extrême droite de prendre de l’ampleur.
Ces mêmes politiques qui voient aujourd’hui leurs partis historiques se déliter, être abandonnés tellement les gens n’en peuvent plus de voir ce qu’ils ont fait du pays et du peuple.

Alors, s’il vous plaît, arrêtez. Arrêtez la haine, la culpabilité. Soyons contents que des gens se soient sentis investis du devoir de voter.
Arrêtez de vous en prendre à ceux qui ne l’ont pas fait sous prétexte que le « vote blanc existe ». Oui, certes, sauf qu’il ne sert à rien. Alors autant ne pas perdre son temps, hein….

Vous voulez une France bonne, avec l’égalité, la fraternité, la solidarité. Commencez donc à balayer devant votre porte et à avoir une attitude qui correspond aux valeurs que vous prônez. Et peut être, alors, que d’autres vous écouteront vraiment et changeront, eux aussi, petit à petit.

10 réponses à to “Haine contre haine”

  • Je suis d’accord avec toi dans l’ensemble, beaucoup de messages, de commentaires haineux ont fustigé hier parce que leur poulain n’était pas qualifié. En revanche, je ne suis pas d’accord sur ce que tu dis sur le FN. Alors oui, bravo aux sympathisants d’extrême droite d’avoir vote, d’avoir fait leur devoir de patriote. Mais dans le fond, ce parti n’inspire que peur et haine. Regardons simplement son histoire, son origine. L’histoire parle d’elle même. La pb aujourd’hui c’est que ce parti se veut sympathique á l’égard de TOUS les français, mais c’est faux. Je les trouve dangereux surtout pour les personnes crédules. Comme toi, je ne crache pas dans la soupe et je n’insulte personne car chacun fait ce qu’il veut, j’ai voté, j’ai fait mon devoir de citoyenne. Mais je préfère dire attention, c’est quand même un parti extrémiste, violent et fermé au dialogue qui pourrait passer, et la solidarité française ne sera qu’un simple souvenir…

    • Mère Débordée says:

      Ah ca, on est d’accord sur le fond. J’ai beaucoup de mal avec le FN, même si les promesses de campagne sont séduisantes, j’ai du mal à oublier les défauts de ce parti qui nie la Shoa, qui dit que la rafle du al d’Hiv n’est pas de la faute des français….. Bref… Mais quand on lis le programme de MLP, je peux comprendre, si on fait abstraction de tout ça, qu’on puisse être séduit 😉

    • Mère Débordée says:

      Ah mais je suis d’accord ! Je pense que le FN est dangereux et je ne comprends même pas que ce parti puisse exister parce qu’il contrevient à nombres de lois françaises.
      Par contre, je ne pense pas qu’il soit mieux de fustiger ceux qui votent pour eux.
      Si demain, le FN n’existait plus, ça ne changerait pas ce que pense les milliers de gens avec les mêmes idées qu’eux.
      Répondre à la haine et à l’intolérance par la même chose ne peut qu’entrainer une escalade.
      On parle de bienveillance dans l’éducation, en disant que pour qu’un enfant apprenne à être bienveillant, il faut l’avoir éduquer dans ce sens. Je pense que ce principe s’applique aussi dans ce cas.
      Si on ne cesse de les montrer du doigts, de les culpabiliser, de leur cracher du venin, non seulement c’est leur donner encore de l’importance mais ça n’aura comme effet que de les aigrir et durcir encore plus.

  • Popie says:

    Merci pour cette douceur au milieu de la haine… ça fait du bien de lire ça. J’ai voté Macron au premier tour pour des raisons qui me sont propres, mais je trouve qu’on doit respecter que d’autres ne votent pas comme nous. On a le droit d’avoir des avis opposés mais on doit garder à l’esprit que tout cela est subjectif et qu’entre les promesses de campagne et la réalité il y a un gouffre !

    • Mère Débordée says:

      Ma tante a voté Macron, ainsi que beaucoup de membres de ma famille. Ils étaient tellement convaincants dans l’espoir qu’ils mettent en lui que j’ai hésité un moment.
      Mais quand j’ai reçu les professions de foi, j’ai été agacé par la sienne, trop généraliste, pas assez poussée ni détaillée, aucune promesse ni aucun objectif clairement acté, contrairement à ses concurrents.
      Ca n’empêche pas que je voterais pour lui pas seulement CONTRE MLP mais aussi parce que en poussant un peu, même s’il y a du mauvais dans son programme, il y a aussi du bon. Et que, du coup, il me parait plus rassembleur et plus honnête que Fillon ou MLP

    • Mère Débordée says:

      Voilà. Merci à toi !

  • Jouvancy kathleen says:

    Merci de ton mon cœur pour ce long message que j’ai prit le temps de lire. (Sur la politique, c’est rare)
    Tu as su dire, écrire ce que j’ai aussi dans le ❤️.
    Nous verrons au 2 éme tour, mais comme tu le dis si bien, ne votons pas blanc, ca ne sert à rien
    (je préfère rester chez moi) mais cette fois, on me demande de choisir, et bien je me bougerai, pour moi, pour mes enfants et mes petits enfants car ce vote, même a une seule voix peut changer bien des choses en France. Alors il faut se bouger, dire en un mot (un nom) ce que l’on a à dire. Il le faut, c’est trop important.
    Courage à tous, les francais doivent voter, des gens se sont battus pour ca, pas pour un papier blanc. Il n’y a pas de mauvais vote, il y a le votre, votre choix.
    A dans 15 jours, avec où sans le sourire dans le cœur.
    Bisous a tous
    Kathleen

  • Lancier (Amédée ) says:

    Le vote blanc sert….
    Il est comptabilisé
    Ceci dit très très beau billet

    • Mère Débordée says:

      oui, il est comptabilisé. Mais franchement, on en entend beaucoup moins parlé que de l’abstention. Et surtout, il ne sert qu’à être comptabilisé. Jusqu’à présent, ça n’a rien changé à la politique 😉

Laisser un commentaire