Vendredi, je me faisais une soirée solo. C’était la première fois que je sortais seule, sans enfants ni conjoint depuis…depuis ma rencontre avec Père Charmant, je crois !

C’était un réel choix, il y a 3 mois de me faire cette sortie seule, j’avais envie d’être tranquille et de profiter d’un spectacle que j’attendais avec impatience.

Pour l’occasion, j’ai découvert le Restau-Théâtre, situé 4 rue Garnier, à Angers.
Sur Angers depuis près de 10, je ne connaissais pas du tout.

De l’extérieur, l’établissement ne paye pas de mine. On pense entrer dans un petit resto-café comme les autres.
C’est à l’intérieur que cela se corse !

Je suis tombée sous le charme de cet établissement.

Le concept du restau-Théâtre, c’est simple et le nom en lui-même est assez clair : tu manges et tu assiste à un spectacle. Un dîner spectacle donc…

La salle du restau est toute petite, à vue de nez, je dirais qu’il y a une cinquantaine de couverts. Cela donne tout de suite une impression d’intimité, de cooconning que j’ai réellement apprécié.
Impression confortée par les serveurs très à l’écoute, qui vous chouchoute et par la patronne, Sandrine, qui a un bagout, une présence énorme, tout en finesse et en gentillesse.

Pour ne rien vous cacher, j’ai payé cette soirée 45€ . J’ai rajouté 3,50€ pour une boisson sur place.
Pour ce prix, j’ai eu le droit à un repas avec entrée, plat et dessert, et au spectacle d’Olivia Moore !

On pourrait croire que pour un tel prix, le choix est restreint et que la quantité et la qualité ne seront pas au rendez-vous.

Et bien, on aurait tort.

Il y a bien longtemps que je ne me suis pas fait un bon restau. Les derniers date de plus de 10 ans, quand je vivais à Paris.

Là, franchement, c’était excellent !

J’ai eu 4 choix proposés pour l’entrée, le plat et le dessert.
Des choses telles que « Camembert pané » ou Magret de canard » ou encore « Crémant de fraises »…
Ça donne faim, non ?

10410556_1450442995200564_7747367313562497735_n

Pour ma part, j’ai choisi en entrée les tomates mozzarella à l’ancienne.
Je me suis régalée.

1907654_1450520098526187_7842191183800999866_n
Déjà, visuellement, le plat donne envie. L’assiette est joli, la présentation soignée (et on retrouve ceci pour chacun des plats)
J’ai été étonnée de découvrir des tomates jaunes. Super bonnes en plus.
La sauce était très bonne, la mozzarella miam, bref, ce repas commençait bien

Puis j’ai continué par un « Bœuf braisé sauce champignons et pommes paillasson.
Une fois encore, visuellement, c’était top. Mais gustativement parlant, c’était l’apothéose !

10290609_1450520338526163_1955471462859430972_n

Le bœuf était à tomber ! Tendre, goûteux, j’ai juste envie de retourner là-bas juste pour en remanger, c’est te dire !
Les pommes paillassons, des grosses frites en fait, étaient elles-aussi miam

J’ai fini mon repas avec une assiette de fromages assortis et sa salade. Là encore rien à dire.

10369606_1450520611859469_5464956136317800691_n

Le service peut sembler un peu long entre chaque plat mais perso, je ne me suis pas ennuyée malgré le fait que je sois seule.J’ai regardé les gens découvrir leurs plats et avoir un moue stupéfaite de la qualité des plats (si, si, je t’assure).
J’ai regardé Sandrine (la patronne, suis un peu merdoum!^^) passée de table en table pour prendre des nouvelles des clients, lancer quelques plaisanteries, bref, rendre l’ambiance vraiment familiale.

Tu auras donc compris que j’ai vraiment eu un coup de cœur pour le côté restau !

Concernant le spectacle, j’avoue, j’en attendais beaucoup. J’avais vraiment envie et besoin de rire.

J’ai découvert Olivia Moore dans un reportage TV, il me semble, dans lequel ils parlaient de sa page facebook « Trucs de mère indigne« , une page où Olivia et tous les parents qui le souhaitent raconte des tranche de vie avec beaucoup d’humour (page que je vous recommande vivement)(allez ! File j’aimer cette page bon sang!)

j’ai vu des extraits de son spectacle sur son site, et j’avais donc hâte d’y être.

Et pour rigoler, j’ai rigoler !
Olivia est une fille pleine de peps. Elle donne vraiment de sa personne sur scène, elle a une énergie et une joie de vivre incroyable et communicative. Elle danse, saute, bouge et nous a gratifié d’un inoubliable haka en talons hauts qui restera gravé dans ma mémoire !

Je crois qu’il n’y a pas une seule minute pendant laquelle je n’ai pas eu le sourire jusqu’aux oreilles, j’ai ri de bout en bout.

Elle n’hésite pas à interpeller le public. Déjà, le spectacle en lui-même me parlait. « Mère indigne », franchement, c’est comme si elle parlait de moi, non ?

10367739_877877498904693_5262189851665987837_n

Photo du facebook du Restau-Théatre

Et effectivement, je me suis souvent reconnue dans son spectacle. Elle parle notamment du « Maman t’es où ? » que t’entends cent fois par jour et auquel tu as envie de répondre « Dans ton cul ».
Elle parle aussi de se phénomène étrange qui fait qu’étrangement, ton homme n’entendra jamais les enfants la nuit.
Elle décrit sa vie avec ses beaux-enfants ados « mollusque » avec beaucoup d’humour.

Elle ose parler de choses qui pourraient choquer mais qui, avec l’humour qu’elle y met, passe tout seul (bien que pour moi, rien n’était choquant, il m’en faut plus)

J’avais presque l’impression d’écouter une bonne copine en train de me raconter sa vie de folle ^^

Le spectacle est passé à une vitesse folle. Bien trop tôt à mon goût, c’était déjà fini, bien qu’elle nous a gratifié d’un rappel sous les traits de son conjoint ^^

Franchement, si vous pouvez aller découvrir Olivia Moore et son spectacle « Mère indigne », n’hésitez vraiment pas, vous ne le regretterez pas !

Si tu me lis, Olivia, merci pour cette super soirée, j’ai adoré et tu as officiellement pris la place d’humoriste préférée dans mon cœur.

Maintenant, me reste à espérer qu’une vidéo du spectacle soit prévu afin de pouvoir revoir tout ça tranquillement chez moi et me payer une bonne tranche de rigolade.
Et surtout, qu’Olivia nous prépare un autre spectacle rapidement. Parce que je serais là sans hésitation !

2 réponses à to “Découverte : Olivia Moore au Restau-Théâtre”

Laisser un commentaire