Il y a des personnes avec qui le contact passe immédiatement.
D’autres avec qui se sera plus long.
D’autres, encore, pour qui vous savez quasi immédiatement (ou non) que jamais vous ne pourrez vous entendre.

Dans ma formation, j’ai trouvé cette personne là.

detester-300x242

Cette fille dont la simple présence me hérisse, dont le son de la voix me fait grincer des dents.

Cette fille qui fait ressortie en moi le côté « langue de pute » qui n’est pourtant pas très présent chez moi.

C’est cette fille, là, qui est irrespectueuse au possible, aussi bien avec les élèves que les formateurs.
Cette fille qui parle de manière brusque et agressive.
Cette fille dont le comportement est tel que tu as l’impression qu’elle cherche le conflit sciemment, qu’elle est constamment dans la provoc et qu’elle prend un plaisir manifeste à écraser, à déstabiliser les autres.

Je déteste cette fille. Elle me dégoutte. Elle symbole, pour moi, le côté égoïste et violent de notre société.
Un côté que j’aimerais pouvoir oublier parfois, au moins le temps des cours, et qu’elle m’oblige, par son comportement, à ma rappeler à chaque cours en commun.

Ce qui me rassure, avec cette fille là, c’est que je ne suis pas la seule à ressentir cela contre elle. A ne pas comprendre pourquoi une personne si agressive et irrespectueuse à choisi une formation pour un métier où le respect et l’écoute de l’autre est pourtant la valeur de base.

Parce que, seule, j’aurais dû remettre en cause mon jugement sur elle, en l’imaginant peut être arbitraire.

Alors, il ne me reste qu’une seule chose à faire : l’ignorer.
Après tout, 10 mois, ça passe vite, non ?

2 réponses à to “Cette fille-là”

Laisser un commentaire